LES DIFFERENTES ETAPES DE LA CULTURE

DE LA POMME DE TERRE

Première étape :la mise en clayettes

Dans le passé les producteurs mettaient leurs plants de pommes de terre en clayettes, dans des locaux( hors-gel ,bien éclairés) appelés "germoirs". Mais depuis les années 1975 environ ceux-ci ne mettent désormais plus leurs plants en clayettes , la main d'oeuvre en agriculture se fait rare ,et de plus les surfaces plantées par exploitation ont fortement augmentées, passant de 4 ,5 ,ou 6 hectares à  10,15 ,20 et plus !!!!. ( la mise en clayettes pour de telles surfaces est pratiquement impossible )Les plants sont désormais rentrés " en frigo " ( + 3 degré )à la mi-novembre et sortent vers le 10 avril pour une plantation prévue 15 jours plus tard soit le 25 Avril (les réchauffer avant de les mettre en terre est primordial )...si tout se passe bien naturellement !!! la météo change bien souvent ce programme idéal et , il n'est pas rare que les plantations en grande culture se font fin mai , voire début juin ..

En conclusion : la mise en clayette ne se pratique plus en grande culture .

Par contre certains producteurs de plants (appelés producteurs vendeurs)  mettent des plants en clayettes pour la vente. Il s'agit alors uniquement de petits calibres destinés aux jardineries .Le conditionnement de ces clayettes qui se limite en principe à 60 ou 100 plants germés ( 3 kg ) de quoi planter  3 ou 4 bouts de rang !!!que le "retraité" payera 8 € soit environ 20  FF le kg

  • Préparation du sol

    Tout d'abord un petit mot sur la rotation ..
    La pomme de terre est sujette à plusieurs maladies du sol,c'est pourquoi il est bon de la cultiver en rotation.
    La rotation consiste à cultiver successivement différentes espèces de légumes sur une même surface au cours de plusieurs années consécutives.
    L'intérêt principal de la rotation des cultures est d'éviter la formation et l'installation de maladies et de parasites particuliers à une espèce légumière dans le sol.En les privant de leur plante hôte,ils disparaîtront peu à peu.
    La nématode de la pomme de terre ou de la tomate,la hernie du chou ou la pourriture blanche de l'oignon sont des problèmes classiques,qui peuvent être évités grâce à la rotation des cultures.
    Cultivez les pommes de terre dans un sol bien drainé,fertile de 60 cm de profondeur au moins,enrichi en matières organiques.Elles s'adaptent toutefois ailleurs à condition de trouverune certaine acidité( le pH de 5-6 est conseillé)
    Préparez le sol par un labour profond en y incorporant une fumure de fond.Vous pouvez aussi apporter un engrais universel juste avant la plantation.
    100 unités d'azote suffisent.

    La préparation du sol depuis une dizaine d'années à considérablement évolué ,et le cultivateur afin de satisfaire les exigences du marché à du modifier  sa façon de proçéder.Afin de ne plus blesser les pommes de terre à l'arrachage,il faut désormais "tamiser la terre " c'est à dire enlever tous les cailloux qui s'y trouve .La pomme de terre sera ainsi plantée dans un sillon   de terre bien meuble , qui ,débarrassé de ces pierres favorisera l'arrachage .Ces nouvelles techniques nécessitent un matériel important et coûteux ,que seules les grandes exploitations peuvent amortir financièrement.

  • Plantation

    La plantation ne doit se faire que si la terre est suffisament réchauffée
    On doit donc tenir compte des conditions climatiques ,et les dates de plantations sont légèrement différentes suivant la situation géographique .
    Il est évident que les plantations seront plus précoces dans le midi ,la façade Atlantique le Nord-Finistère(Gulf-Stream) que dans le Nord...  Les sélectionneurs (ceux qui produisent les plants certifiés) plantent environ 55 à 60000  tubercules à l'hectare ,soit  : 2,5à 3,5 Tonnes /Hectares suivant les calibres.Ils plantent généralement des calibres assez gros (plus le tubercule est gros,plus il y a de germes,donc davantage de tubercules à chaque plant ,et pas très gros ) :c'est le but recherché pour l'agriculteur qui produit le plant .)
    A l'inverse les producteurs spécialisés dans la pomme de terre de consommation (dite aussi de conservation ) emploie des calibres plus petits pour produire des tubercules plus gros !!!Ils plantent beaucoup moins dense ,environ  40 à 45000 pieds /hectare
    Rappel  des calibres : en m/m
    Potagère : N° 1 =25/32 mm , N° 2 =32/35mm, N° 3 =35/40mm
    Communes  N° 1 = 28/35mm, N° 2= 35/45 mm  N° 3 = 45/50mm< /P>

  • Buttage
    Le buttage se fait généralement quand la plante atteint 10 à 15 centimètres de haut .
    L'opération consiste alors avec l'aide d'un socle qui passe et creuse entre les rangs de pommes de terre et ramène de la terre sur ceux-ci en formant une butte ,c'est dans cette butte que les pommes de terre vont se développer .Beaucoup de producteurs plantent à 80 cm entre les rangs afin de disposer le plus possible de terre.Ils utilisent alors des buttoirs à disques plus performants que le buttoir classique.

  • Irrigation
    La pomme de terre demande 500mm de pluie ou d'arrosage au moins pendant son cycle de végétation .Cerains producteurs se sont équipés d'installations d'irrigation ,afin de faire face à une éventuelle sécheresse pendant ce cycle .

  • Traitements
    Il est pratiquement indispensable de traiter contre le Mildiou .Les premiers symptômes,sont des taches brunes qui apparaissent à l'extrémite et sur les bords des feuilles.par temps humide,elles sont souvent auréolées d'un feutrage blanc.le tissu atteint sèche et,lorsque les taches confluent,c'est la foliole qui meure.Le champignon pathogène phytophthora infestans se propage rapidement en conditions chaudes et humides.Les spores formées sur le feullage sont disséminées par la pluie et le vent et peuvent contaminer les tubercules de pommes de terre lorsqu'elles sont entraînées dans le sol.
    La bouillie bordelaise à base de sulfate de cuivre et de chaux est tjrs utilisé (500 g/hl )
    Le traitement anti-mildiou est un fongicide à base de cuivre  ou de mancozèbe.
    Il doit être renouvelé plusieurs fois suivant les années ,certaines ( chaudes et humides ) sont plus propices que d'autres pour la propagation de la maladie
    Le producteur doit donc être très vigilant jusqu'au défanage !!!




  • Défanage
  • OPERATION DE BRULAGE
    Nous sommes désormais fin juillet début août et il va falloir prévoir l'arrachage!!! mais avant cette ultime étape ô combien attendu ,il est nécessaire de brûler les fanes .
    En effet les pommes de terre que nous envisageons de récolter seront destinées à la vente pendant tout l'hiver et le printemps prochain ,il est donc impératif que nos précieux tubercules se conservent (on les appelle d'ailleurs :"pommes de terre de conservation " )Si la plantation s'est faite dans de bonnes conditions c'est à dire fin avril début mai ,le cycle de croissance ayant été respecté, les tubercules sont en principe tout près de la maturité.Brûler les fanes afin d'arrêter qu'ils ne grossissent de trop ,deviennent diformes,et ne se défassent à la cuisson( on réduit le taux de matière séche  au dessus de 22  les patates " éclatent ")il est donc nécessaire de.Defaner    on peut aussi procéder par le défanage thermique
  • Arrachage
    Environ 3 semaines après le brûlages des fanes ,celles-ci sont devenues séches et blanches: la pomme de terre est "mûre " elle ne pèle plus ,elle peut donc être arrachée
    Le ramassage à la main est encore pratiqué dans quelques petites exploitations ,mais pour combien de temps ?
    La récolte de pommes de terre et la réduction des meurtrissures
  • Stockage
    la pomme de terre acheminée vers la ferme est entreposée dans des locaux ventilés afin de les faire sècher et améliorer ainsi la conservation. Les producteurs les mieux équipés la pré-calibre de suite et la stocke dans des caisses de bois (d'1 tonne environ ) et les rentre en  " frigo " . Il s'agit le plus souvent dans ce cas des producteurs de plant .
    Les producteurs de consommation se contentent de locaux bien ventilés .
  • ConditionnementLe plant :
  • Acheminement vers les points de vente
  • Etiquettage du produit



    Toutes ces rubriques sont en travaux,et je suis actuellement à les mettre en page,celle-ci étant très importante,je vous prie de bien vouloir patienter .merci .